adresse

Champ-Raclé 19
3280 Murten/Morat
Tel. 026 565 46 12
bio@laferme1794.ch

GET IN TOUCH

GET IN TOUCH

mobile logo

Events


alt image

Dégustation Domaine des Coccinelles Non-Filtré 18.01.2020

Date: SA. 18.01.2020
Heures: 10:30 – 15:30 h 
Lieu: La Ferme 1794, Morat

Pour les amateurs impatients, le « Non Filtré » du canton de Neuchâtel offre un avant-goût du nouveau millésime 2019, un Chasselas qui sera mis en bouteille début janvier et présenté et vendu le 15 janvier de cette année-là. La plupart des vins que nous achetons sont filtrés et donc clairs dans le verre. Une exception est la spécialité de chasselas neuchâtelois « Non Filtré ». Même dans la bouteille, vous pouvez voir un vin trouble, qui devient encore plus trouble si vous secouez légèrement la bouteille et que les résidus de levure dansent dans le vin.

Levures indispensables
La levure est essentielle pour la production de vin. Il vit à la surface des baies mûres. Avec le sucre du raisin comme source d’énergie, il déclenche la fermentation alcoolique. Dès que le jus ne contient plus de sucre fermentescible, l’activité des levures de vin est réduite. Au-delà d’un certain taux d’alcool, ils meurent et coulent au fond. Ces résidus sont absolument inoffensifs et rendent le vin encore plus facile à stocker.

En raison d’une récolte trop faible
En Suisse, le « Non Filtré » est une spécialité du canton de Neuchâtel, dont l’origine remonte à 1974. A cette époque, il y avait une pénurie de vin blanc dans tout le canton en raison d’une petite récolte. A l’instigation de clients « assoiffés », une cave a mis en bouteille une partie de son nouveau vin non filtré. Ce vin trouble a été si bien accueilli par la clientèle que le « Non Filtré » représente maintenant dix pour cent de la production totale. Il est présenté chaque année le troisième mercredi de janvier à l’Hôtel-de-Ville de Neuchâtel. Vous pouvez le déguster ici et découvrir sa fraîcheur et son équilibre débridés.

D’un point de vue culinaire, un « Non Filtré » se marie à merveille avec les plats de fromage froids et chauds. Ou par exemple avec un Sbrinz mature. Parce que sa structure est un peu plus robuste et minérale que celle des vins de Chasselas traditionnels. Cela en fait un partenaire idéal pour les plats salés. Il convient comme vin d’apéritif et accompagne également très bien les plats de poisson à la crème ou les pâtés. (Source : Swisswine)